L’Île-de-France est une région dans laquelle la question de l’achat immobilier est particulièrement importante. En effet, nombreuses et nombreux sont celles et ceux qui rêvent d’habiter à Paris ou dans les environs. L’endroit est attractif, mais cher, raison pour laquelle il vaut particulièrement la peine de bien se renseigner avant de se lancer à l’eau.

Des prix à la baisse en raison du coronavirus ?

En raison de la situation particulière que nous vivons actuellement, on se pose peut-être encore plus de questions si l’on a l’intention d’effectuer un achat immobilier en Île-de-France. Est-ce le bon moment ? Est-ce que les prix baissent ? Ce serait donc l’occasion de faire une bonne affaire. Est-ce que les prix des biens immobiliers en Île-de-France n’ont, au contraire, pas bougé d’un poil ? Nous avons effectué une petite revue de presse dans l’espoir de trouver des réponses à ces questions. Et si vous préférez chercher de suite un bien immobilier, nous vous conseillons le site https://www.interconstruction.fr.

Montparnasse

Les Franciliens veulent acheter en province

Un premier élément qui semble clair, c’est que les Franciliennes et les Franciliens sont nombreuses et nombreux à vouloir acheter en province. C’est ce qu’indique une étude de SeLoger : ils sont environ 1 sur 4 à avoir cet objectif. C’est bien évidemment en partie dû au confinement. Aller vivre en province, c’est l’espoir de trouver un beau logement à acheter, à un prix convenable et avec un bel espace.

Cela veut-il dire que cela laisse de la place aux personnes qui souhaitent acheter en Île-de-France ? Oui et non… En effet, les personnes qui souhaitent quitter Paris pour acheter un bien immobilier en province peuvent être découragées car elles ne trouvent pas un logement à acheter à Paris avec leur budget. Elles sont locataires et ne vont donc pas laisser un logement que l’on pourrait acheter. En revanche, si elles lorgnent sur la province, cela fait de la « concurrence » en moins pour acheter un bien immobilier en Île-de-France.

province

D’après PAP Immobilier, ce besoin de départ vers la province n’a pas eu pour effet de faire baisser les prix à Paris, bien au contraire. On pourrait même atteindre les 11 000 euros au mètre carré en fin d’année. Néanmoins, l’Île-de-France n’est pas homogène et certaines localités sont plus intéressantes que d’autres au niveau des prix. Il convient de bien se renseigner, par soi-même ou, mieux, de faire appel à un professionnel qui saura nous accompagner dans nos démarches.

Du neuf ou de l’ancien ?

Un article de Challenges nous apprend qu’en Île-de-France les logements neufs sont parfois moins chers que les logements anciens. Avez-vous réfléchi à ce point et savez-vous si vous voulez plutôt un bien neuf ou non ? Peut-être que la lecture de cet article vous aidera dans votre choix. Quelques exemples de localités sont donnés, avec la différence de prix entre le neuf et l’ancien. On en trouve aussi bien en Seine-Saint-Denis que dans les Hauts-de-Seine ou encore les Yvelines. Bien entendu, si vous savez déjà où vous souhaitez acheter, ces indications ne vont pas vous être d’une grande utilité.