Les marchés immobiliers sont en fluctuation permanente. Les immeubles qui étaient rentables hier ou aujourd’hui ne le seront peut-être plus demain. Le monde du travail est en pleine mutation. Les professionnels du secteur tertiaire nécessitent de moins en moins d’être installés dans les grands centres urbains ou leurs collaborateurs subissent beaucoup de contraintes, notamment beaucoup de pertes de temps en déplacements coûteux et fatigants, des locaux exigus, ou encore des problèmes de gardiennage des enfants.

L’avantage d’un investissement en SCPI professionnelle

Le travail en ligne se développe, on voit ainsi apparaître les locaux partagés par plusieurs entreprises qui n’ont plus l’utilité de disposer d’un endroit fixe qu’à certains moments de la semaine ou du mois. Les secteurs géographiques d’implantation de ces entreprises sont de plus en plus larges, voire à l’international, parce que ces professionnels sont à la recherche de fiscalités attrayantes et ciblent les opportunités qui se présentent dans une Europe ouverte. 

Ces futurs locataires du parc immobilier d’une scpi sont également exigeants en matière d’environnement qu’ils proposent à leurs employés afin de les fidéliser, mais également en matière de normes environnementales d’avenir pour leur image de marque et aussi dans un souci de  maîtrise de leurs charges de fonctionnement, notamment les dépenses en matière énergétique. Les immeubles basse consommation ont le vent en poupe et les professionnels vont de plus en plus se tourner vers ce genre de location. 

Investir en SCPI à thème

Parmi ces transformations profondes qui sont en train de s’opérer dans le monde du travail apparaissent également de nouvelles opportunités d’investissement dans l’immobilier à thème comme par exemple le secteur de la santé ou celui de l’éducation. Ces SCPI sont beaucoup moins exposées au problème des cycles immobiliers qui subissent régulièrement des fluctuations conjoncturelles. 

La SCPI Primovie par exemple cible deux secteurs très porteurs suite au désengagement de l’Etat de plus en plus récurrent. Elle s’est spécialisée dans le domaine de la santé en investissant dans des murs de centres de soins partagés, de cliniques ou encore de résidences pour personnes âgées et dans le domaine de l’éducation dans des crèches ou encore des centres de formation gérés par des acteurs privés. Elle s’est également d’ores et déjà tournée vers l’international, en Allemagne et en Italie, à la recherche de fiscalités plus légères. 

Les futurs locataires de ce genre de biens ne seront certainement pas volatils dans la mesure où leur activité est locale. Ainsi les taux de remplissage sont assurés sur une très longue période et la pérennité du placement des associés de la SCPI est garantie. 

Le fait d’être présente dans plusieurs pays de la zone euro constitue en soi une mutualisation des risques pour les associés de la SCPI, les mettant à l’abri d’une baisse de rendements de leur investissement si, ici ou là, les législations ou les opportunités venaient à changer. Ces deux domaines, la santé et l’éducation, subissent des carences similaires dans pratiquement tous les pays européens et ceux qui sont capables d’être présents dès le début des processus de privatisation seront les plus performants.